Site News
Research
Texts
X-philo
Code
KB
Awards
Links
Site Map





Copyright (c)
2000-04
by Newsdee

    X-Philo forever !
 
 
 
 Humains Artificiels
 
        La nouvelle avait rétenti dans toute la ville. Clark Ishton, chercheur à l'université de Lauda, avait réussi à créer un corps complexe à partir d'éléments simples.
Le Lauda Reporter s'était dépeché d'aller interviewer le chercheur, mais celui-ci avait refusé tout commentaire. Une fois de retour dans son bureau, il ferma la porte au nez à la foule qui le poursuivait et se retourna pour découvrir son ami, Jack Simpson.

 "On dirait que ta découverte ne te plaît pas." dit ce dernier avec un sourire.
-"Pas tant que j'aurai des journalistes collés au cul !" répondit Clark.

Les deux hommes éclatèrent de rire. Clark n'avait pas vu Jack depuis quelques mois, Jack était partit vers une autre université. Il était revenu pour assister à la gloire de son ami.
 
"Mais comment as-tu fait ?" demanda Jack, une fois que Clark lui expliqua, autour d'un café, sa découverte.
-"Tu te souviens des Livres Saints ? Des légendes préhistoriques ?"
-"Oui. Les Créateurs Originels de chair d'une autre planète nous créant ?"
-"C'est ce que j'ai tenté de reproduire !"
-"Et alors ?"
-"Et bien ce que j'ai crée n'est pas aussi complexe, mais c'est un bon début."

Après une longue conversation, Clark commença a avoir un visage un peu conspirateur. Jack a fini par le remarquer, et lui demanda:

 "Pourquoi tu fais cette tête ?"
-"Parce que j'ai quelque chose à te montrer."
-"Quoi ?"
-"Ma création."

 La porte du laboratoire s'ouvrit et les deux hommes entrèrent. Il s'étaient habillés d'une combinaison antiseptique pour ne pas contaminer le milieu ambiant fragile du laboratoire. Ils marchèrent le long de tables remplies d'appareils scientifiques, pour arriver devant une grande cuve transparente où flottait la création du chercheur.
Jack était abasourdi. C'était un véritable organisme vivant.
 
 
"Dans cinq ans on pourra enfin commencer notre grand projet", dit Clark en allumant un cigare. Trois années s'étaient écoulées depuis que Clark avait montré sa découverte à Jack, et ensemble ils l'avaient commerciallisé sous toutes les formes: aide menagère, ouvrier, garde d'enfants, explorateur à risques, chercheur de matériaux dangereux, unités de police, etcaetera.
Il les avaient appellés des "Fétou", contraction de "Fait tout", afin de  souligner la polyvalence de leur créature artificielle. Certains chercheurs essayaient maintenant de leur doter d'une intelligence chaque fois plus performante. Mais Clark et Jack étaient convaincus que leurs créatures, d'une durée de vie très courte par rapport à la leur, pouvaient évoluer naturellement.
Pour cela, ils avaient conçu le "grand projet". Ils avaient convaincu des actionnaires, des banques, et des societés de transport pour qu'ils aménagent une planète assez lointaine pour y déposer leurs créatures, désormais capables d'avoir une descendance, et les voir ‚voluer pendant des milliards de générations. Cela ne représenterait plus que vingt ans pour les deux hommes.

 
 Le dernier Fétou descendait du vaisseau spatial, sur une terre vierge seulement peuplée par d'autres types de Fétou. Ceux venus en dernier étaient les mieux adaptés à évoluer, étant un peu plus intelligents que les autres, et regardaient le paysage avec un air pensif. Après un moment, ils se retournèrent envers leurs créateurs, en leur envoyant un regard interrogatif. Clark était encore sur le portail du vaisseau quand les portes commencèrent à se fermer.

"Au revoir, mes enfants." dit-il d'un ton mélancholique.

 Sur le gazon, Nuuk regardait le vaisseau s'élever dans les cieux. Il savait au plus profond de lui-même qu'il ne réverrait plus jamais les Dieux, ses créateurs. Les dieux aux yeux, visages, torses, bras, et jambes de métal brillant, ceux qui leur avaient dotés de vie, à eux, les Fétou, faibles créatures composées de matériel biologique.
 
 Par des déformations du langage, les Fétou Supérieurs changèrent au long des millénaires leur nom en Foutou, puis en Foumou, en Houmou, et finalement Humain.
 Nom qu'étrangement ils gardèrent, pendant des siècles durant...
 
 

 - Nesdee(1995)